portrait1.jpg

Hello !

Bienvenue sur le site web de PAUSE* magazine. Retrouvez ici l'ensemble de l'actualité SLOW

Goodhout, innovation écologique

Goodhout, innovation écologique

Le bois réinventé ?

A l'origine, il s'agit d'un déchet de l'industrie agro-alimentaire. Comme beaucoup de déchet, il terminait sa vie dans un incinérateur sans aucune utilité.  Désormais grâce au travail de Silvia Ten houten et de son équipe, il existe un moyen de recycler les coques de noix de coco.

Depuis 50 ans, la production de noix de coco a doublé pour atteindre plus de 60 millions de tonnes par an. C'est 2 tonnes de noix de coco qui sont consommées chaque seconde et qui généraient un déchet inexploité jusqu'à l'arrivée de GOODHOUT.

GOODHOUT qu'est-ce que c'est ?

La composition naturelle de la coque de noix de coco est très riche en lignine, une colle naturelle. Alors, il « suffit » de broyer les coques de noix de coco et de les compresser dans les bonnes conditions de pression et de température pour en faire des panneaux. Ces panneaux sont alors composés à 100% de coque de noix de coco, sans ajout de colle ni de résine.

Tous ceux qui ont déjà essayé d'ouvrir une noix de coco savent combien la coque est résistante, voire récalcitrante... et bien les panneaux en GOODHOUT sont eux aussi très résistants et offrent en plus des caractéristiques très intéressantes par rapport au bois : propriétés antifongiques naturelles, absorption d'humidité et résistance au feu (les panneaux brûlent 3 fois plus lentement que le bois.)

Puisqu'il faut comprimer la noix de coco pour l'agglomérer, on peut donc mouler directement des pièces et leur donner des formes que le bois n'aurait jamais eu. Enfin, d'un point de vue résistance, il n'est plus nécessaire de prendre en compte la direction des fibres du bois puisque le matériau est homogène. Encore une véritable innovation écologique !

www.goodhout.com

Pour aller plus loin (video) :
The story of Silvia ten Houten

file3.jpeg

Noix de coco

La coque de la noix de coco, un déchet pour l'industrie agroalimentaire mais une ressource pour la société GOODHOUT


PAUSE* magazine #4

PAUSE* magazine #4

Patrick Nadeau, designer végétal

Patrick Nadeau, designer végétal